bruyant


bruyant

bruyant, ante [ bryjɑ̃; brɥijɑ̃, ɑ̃t ] adj.
• 1546; bruiant v. 1165; anc. p. prés. de bruire
1Qui fait beaucoup de bruit. assourdissant, sonore. « Le va-et-vient bruyant de la rue » (A. Daudet). (Personnes) Des enfants bruyants. braillard, tapageur. Des voisins bruyants.
Par ext. Qui se manifeste avec éclat. Dévouement bruyant.
2(1740) Où il y a beaucoup de bruit. Une salle bruyante de rires. La réunion a été bruyante. tumultueux.
⊗ CONTR. Silencieux, tranquille.

bruyant, bruyante adjectif (de bruire) Qui fait beaucoup de bruit : Un enfant bruyant. Où il y a beaucoup de bruit : Rue bruyante.bruyant, bruyante (synonymes) adjectif (de bruire) Qui fait beaucoup de bruit
Synonymes :
Contraires :
Où il y a beaucoup de bruit
Synonymes :
Contraires :

bruyant, ante
adj.
d1./d Qui fait du bruit. Conversation bruyante.
d2./d Où il se fait beaucoup de bruit. Une rue bruyante. Ant. silencieux.

⇒BRUYANT, ANTE, part. prés., adj. et subst.
I.— Part. prés. de bruire.
II.— Emplois adj. et subst.
A.— (Celui, celle, ce) qui fait du bruit, (ce) qui s'accompagne de bruit, (endroit) où il y a du bruit. Rire bruyant, rue bruyante :
1. Il [Scholl] va dans l'autre pièce brûler des feux d'artifice japonais, brûler des allumettes de magnésium. Le brillant, le bruyant, le brûlant, il lui faut cela toujours.
E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1865, p. 121.
2. Une fois de plus, sautant de pierre en pierre, je descendis le ruisseau jusqu'au chemin. C'était un mince filet d'eau, bruyant et frais, qui suivait son cours et pourtant s'animait à chaque obstacle.
ABELLIO, Heureux les pacifiques, 1946, p. 217.
SYNT. Désespoir, flot, silence bruyant; conversation bruyante; éclats, jeux, plaisirs bruyants.
Bruyant de. La salle à manger, (...), toute bruyante du bavardage des enfants (ZOLA, La Conquête de Plassans, 1874, p. 911).
Spéc. [En parlant d'une partie du corps ou d'une de ses fonctions] Qui fait un bruit physique, résultant souvent d'un mouvement, d'une agitation, perçu intérieurement par le sujet ou extérieurement par une autre personne. Respiration, tête bruyante. Comprimer les bruyantes pulsations [de son cœur] (PONSON DU TERRAIL, Rocambole, t. 1, L'Héritage mystérieux, 1859, p. 726).
B.— Avec une nuance péj.
1. (Celui, celle, ce) qui s'extériorise par un flot de paroles, des manifestations excessives, un manque de discrétion. Bruyant dévouement :
3. Pourquoi le boulanger et son fils voulaient-ils parler à Jean? Entre ce monsieur studieux, réservé, tranquille et ces deux hommes rudes et bruyants, quel rapport y avait-il donc?
GREEN, Le Malfaiteur, 1955, p. 140.
2. [En parlant d'une œuvre hum., en partic. artistique] Qui manque de finesse, qui choque le goût, trop voyant. Les couleurs (...) les plus bruyantes viennent se fondre en un éclairage harmonieux (A. LAVIGNAC, La Mus. et les musiciens, 1895, p. 214).
C.— Au fig.
1. [En parlant d'un inanimé abstr.] Rempli d'une agitation morale intérieure, s'accompagnant d'une telle agitation :
4. Soleils couchants derrière les ports! Gloires incomparables des cités maritimes, calme du ciel, pourpre des eaux, sur quelle âme bruyante de douleur ou de joie ne jetteriez-vous pas le silence!
, Aphrodite, 1896, p. 81.
2. (Celui, celle, ce) qui a du retentissement en bien ou en mal, du succès, qui essaie d'en avoir. Aux honneurs bruyants du barreau il avait préféré cette condition plus obscure (REYBAUD, Jérôme Paturot, 1842, p. 106); il flairait, pour leur échapper, les bruyants et les ressasseurs (BARRÈS, Sous l'œil des Barbares, 1888, p. 226).
PRONONC. :[], fém. [-]. PASSY 1914 et BARBEAU-RODHE 1930 prononcent []. Cette prononc. est condamnée par MART. Comment prononce 1913.
ÉTYMOL. ET HIST. — a) 1165-70 bruiant « (d'un inanimé) qui fait du bruit » (CHR. DE TROYES, Erec et Enide, éd. W. Foerster, 5375), graphie attestée jusqu'en 1771 Trév.; 1546 bruyant « (d'une pers.) id. » (RABELAIS, Tiers Livre, éd. Marty-Laveaux, chap. 17, t. 2, p. 88); b) 1740 « où il y a beaucoup de bruit » (Ac.).
Part. prés. adjectivé de l'a. fr. bruire.
STAT. — Fréq. abs. littér. :1 265. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 2 127, b) 2 056; XXe s. : a) 2 169, b) 1 157.
BBG. — DUCH. 1967, § 41, 74. — GOUG. Mots t. 1 1962, p. 291.

bruyant, ante [bʀyjɑ̃, ɑ̃t; bʀɥijɑ̃, ɑ̃t] adj.
ÉTYM. 1165, bruiant, anc. p. prés. de bruire. → Bruant.
———
I
1 Qui fait beaucoup de bruit. Assourdissant, retentissant, sonore, tonitruant. || Musique bruyante. || Conversation bruyante. || Une gaieté bruyante. || Une explosion terriblement bruyante. 1. Fort.
0.1 Lola se vengeait du sort contraire en se livrant à toutes sortes de manifestations bruyantes de son mécontentement. Elle râlait, grognait, renâclait, gémissait, traînait les pieds dans la poussière, s'alourdissait de trente kilos à mon bras qui la remorquait, comme une bourrique à la longe.
Geneviève Dormann, le Bateau du courrier, p. 66.
(Personnes). || Ces enfants sont bruyants. Tapageur, turbulent. || Une bande de noceurs bruyants. Beuglard, braillard, hurleur, tapageur; gueulard (fam.). || Une noce bruyante.(Actions). || Jeux bruyants.
1 Tous ces galants de cour, dont les femmes sont folles,
Sont bruyants dans leurs faits et vains dans leurs paroles (…)
Molière, Tartuffe, III, 3.
2 Des manières bruyantes et des tons de voix assommants.
Molière, les Amants magnifiques, II, 2.
3 Il n'y a de bruyantes que les folles; les femmes sages ne font point de sensation.
Rousseau, Émile, V.
4 Les jeux bruyants, la turbulente joie voilent les dégoûts et l'ennui.
Rousseau, Émile, IV.
5 Un peu étourdi par le va-et-vient bruyant de la rue, j'allais devant moi (…)
Alphonse Daudet, le Petit Chose, II, 4.
N. (rare au fém.). Personne bruyante. || Il fuit les bruyants et les agités.
2 Péj. Qui se fait à grand bruit, avec éclat. || Dévouement bruyant. || Il a le triomphe bruyant.
3 Littér. Dont on parle beaucoup. || Une renommée bruyante. || Un scandale bruyant. Éclatant. || Des honneurs bruyants.
4 Par métaphore. Qui produit un effet violent. || Des tons bruyants et criards.
———
II
1 (1740). Où il y a beaucoup de bruit. || Une rue bruyante. || Une réunion, une assemblée bruyante. || La séance fut bruyante. Tumultueux.Bruyant de… || Une salle bruyante de rires. || La cour de récréation était bruyante des jeux et des cris des enfants.
2 Par métaphore. Rempli d'une agitation vive. || « Âme bruyante de douleur » (P. Louÿs, in T. L. F.).
CONTR. Silencieux. — Calme, paisible, tranquille. — Discret.
DÉR. Bruyamment, bruyance.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bruyant — bruyant, ante 1. (bru ian, ian t ; plusieurs disent brui ian) adj. 1°   Qui fait du bruit. Musique bruyante. •   Agrippine jouit de leur bruyant hommage, M. J. CHÉN. Tib. I, 4. •   Ainsi, bruyante abeille, au retour du matin, Je vais changer en… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • bruyant — BRUYANT, ANTE. V. Bruire …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • BRUYANT — ANTE. adj. Qui fait du bruit, ou qui est accompagné de bruit. Flots bruyants. Musique bruyante. Des jeux bruyants. Des plaisirs bruyants. Une conversation bruyante.   Il signifie aussi, Où il se fait, où l on entend beaucoup de bruit. Cette rue… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Bruyant — Bruit Le bruit est un son complexe produit par des vibrations diverses, souvent amorties et qui ne sont pas des harmoniques[1]. Sommaire 1 Etymologie et synonymes 1.1 Etymologie 1.2 Synonymes[3] …   Wikipédia en Français

  • bruyant — bru|yant [bry jã:] <fr. ; eigtl. Part. Präs. von bruire »brausen, rauschen, Geräusche verursachen«, dies aus vulgärlat. brugere, Nebenform von spätlat. rugire »brüllen«> (veraltet) lärmend, tobend …   Das große Fremdwörterbuch

  • bruyant — фр. [брюйа/н] шумный см. также bruit …   Словарь иностранных музыкальных терминов

  • BRUYANT, ANTE — adj. Qui fait du bruit ou qui est accompagné de bruit. Flots bruyants. Musique bruyante. Des jeux bruyants. Des plaisirs bruyants. Une conversation bruyante. Un homme bruyant, Un homme qui se rend importun par le bruit qu’il fait. Il signifie… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Atrichorne Bruyant — Atrichorne bruyant …   Wikipédia en Français

  • Méliphage bruyant — Manorina melanocep …   Wikipédia en Français

  • Atrichorne bruyant — Atrichornis clamosus …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.